Le Grand Guide pour Investir en Bourse (2020)

Bourse
Le grand guide pour investir en bourse

On va être honnête l’un envers l’autre…

Si tu es sur cette page, c’est pour faire du fric, du blé, du pognon quoi …

De mon côté, si je suis là, c’est pour trois raisons:

  • pour t’enseigner ce que tu es venu chercher,
  • t’aider à investir en bourse,
  • pour la grande joie égoïste de partager des choses que je connais ?

Evidemment, cet article n’a pas la prétention de te rendre millionnaire en 2 mois, mais de te donner les bases absolument nécessaires sur le chemin pour vivre de tes rentes en investissant en bourse.

Voici ce que je vais t’expliquer:

Le cadre est posé, nous pouvons commencer…

La plupart de mes connaissances ont peur d’investir. En effet, tous les marchés que ce soit l’or, l’immobilier, la bourse connaissent des hauts et des bas. Lorsqu’ils épargnent, les français mettent encore beaucoup trop d’argent dans leur livret A.

Un livret A, c’est 0.75%, l’inflation cette année (la perte de pouvoir d’achat pour faire simple), c’est 1.4% en 2019. Donc, si tu places ton argent dans un livret A, ou que tu le laisses dormir sous ton matelas, tu perds de l’argent en réalité.

Sur le long terme, la performance de la bourse avoisine les 10% par an. Ce qui fait peur, c’est les bas. La bourse peut perdre 30% voire 50%. En 2019, son rendement a été de 26% sur le CAC40. Sur le long terme, ce placement bat tous les records.

Il ne s’agit donc pas de quand tu dois investir (spoiler: MAINTENANT), mais comment investir.

Parce que oui, investir est simple, une fois qu’on en connait les rouages, mais encore faut-il se lancer.

Je ne te conseille pas dans ce guide d’investir uniquement en bourse dans des actions. Tu fais ton choix, cependant, c’est le sujet de ce guide.

A la fin de ce guide, je ne te dirai pas quelles actions acheter, mais tu auras une compréhension suffisante de la bourse pour éviter les mauvaises performances, voire de perdre de l’argent.

« Hé, mais c’est bien joli, mais on m’a dit que 90% de ceux qui investissent en bourse perdent de l’argent ? »

Jean-Sais-Rien, l’investisseur du dimanche

Ce qu’oublie de détailler le trader qui colporte ce genre de propos, c’est la différence entre investissement et spéculation.

Investissement, spéculation ? Quelle différence ?

Le spéculateur souhaite un objectif de gain dans le court terme. Il injecte son capital dans le marché pendant une courte période, puis encaisse ses gains et ses pertes. Il espère que l’actif investi augmente s’il achète (ou baisse s’il vend) et se base donc sur le futur de l’actif.

L’investisseur n’émettra pas d’hypothèse sur le prix d’un actif dans le futur. S’il investit dans des actions, il vérifiera l’historique de l’entreprise, les rapports financiers, son management, en vue de prendre une décision. C’est une stratégie de long terme basée sur la valeur de l’entreprise.

Les bases étant posées, je vais maintenant détailler les différentes étapes pour que tu puisses réaliser ton premier investissement avec succès.

Étape 1: Payer ses dettes

Si tu as un emprunt immobilier, laisse-le là où il est. Par contre, pour investir, il vaut mieux se délester de ses crédits à la consommation, des découverts bancaires qui te font perdre de l’argent.

L’art de gérer ton fric

Je suis cash vu qu’on parle d’argent (fier de ma punchline ?).

Je ne sais pas si tu es dans la catégorie de ceux qui terminent leur mois à zéro ou à découvert. Si c’est le cas et que tu veux investir, je ne vais pas te faire un dessin, mais il faut que ça cesse.

Pour cela, il n’y a que deux solutions: gagner plus d’argent, ou limiter tes dépenses. Ceci dit, cet article t’aidera à optimiser ou supprimer une grande partie de tes dépenses. Au passage cet article t’aidera également à résoudre les problèmes de dettes vu qu’il s’attaque aux dépenses inutiles.


Si tu as de l’argent disponible à investir et que tu souhaites augmenter le montant, je ne peux que te conseiller de faire un budget.

Pour tout te dire, je ne suis pas de ceux qui te diront de te restreindre à tout prix pour investir. Je suis le premier à aller m’acheter un Blonde Cappuccino au lait d’amande chez Starbucks sur un coup de tête.

Mes objectifs dépendent de la situation, je fais attention certains mois, et je me fais davantage plaisir à d’autres moments. A toi de trouver ton point d’équilibre.

Ne plus avoir besoin de s’endetter

La plupart du temps, quand on finit dans le rouge, c’est à cause des dépenses imprévues.

Ton pote est venu te proposer une soirée, t’as fini par payer deux tournées, et tu te réveille le lendemain avec une gueule de bois et un porte-monnaie vide.

Ensuite, ta machine à laver est cassée, tu sors 300 balles parce que tu n’as pas le choix et tu es à découvert.

Comment éviter d’être à découvert ? C’est simple, si tu avais un fond d’urgence, tu aurais pu payer ta machine à laver sans avoir à verser des intérêts à ton banquier.

Le fond d’urgence n’est pas une possibilité, c’est une nécessité.

Il peut être sous plusieurs formes, et le capital plus ou moins élevé.

En général, on conseille d’avoir un fond d’urgence en cash de l’équivalent de 6 mois de salaire. Suffisant pour prévoir n’importe quelle situation imprévue.

Je te conseille d’ouvrir une assurance vie en fonds euro. Même si les conditions économiques actuelles ne sont pas en faveur du fonds euro, cet investissement reste plus rentable que le livret A, et est assez liquide dans le cas où tu aurais besoin de l’argent tout de suite.

Certains préfèrent investir en bourse leur fond d’urgence, mais si le marché baisse de 30% au moment de l’urgence, c’est assez problématique ?

Étape 2: Ton premier investissement

Essayer d’anticiper le marché (et échouer)

Si tu as le permis de conduire, tu as deux choix quand il s’agit d’arriver à une destination et qu’il y a des conducteurs lents face à toi.

Soit tu attends patiemment, soit tu zigzag entre les voies pour doubler, et augmente ton risque d’accident. Tu auras gagné 4 minutes sur ton trajet d’une heure, vu que tu te taperas les même feux, mais t’auras eu l’impression d’aller plus vite.

T’es pas sensé nous apprendre la bourse ??

Bah, la bourse, c’est pareil. ?

Tu as deux choix. Soit tu anticipes le marché et tu prends le risque d’avoir tort (ce qui arrive à quasiment tout le monde puisque le marché est imprévisible), soit tu investis dès que tu as de l’argent disponible, et tu attends que le temps fasse son oeuvre.

Investir dans la poule aux œufs d’or

L’un des pires choix possible est d’investir tout son capital dans une seule action. Si l’entreprise entre dans une mauvaise phase, tu n’auras pas de roue de secours.

Evidemment, si tu es dans tes premiers mois d’investissement avec un petit capital, c’est normal d’avoir qu’une ou deux actions en portefeuille. Au plus vite, il faudra que tu diversifies ton risque sur d’autres actions.

Une bonne solution pour commencer est d’investir dans un fonds indiciel qui réplique un indice de marché comme le CAC40. Ainsi, on obtient un portefeuille diversifié sur le CAC40 en un investissement.

Ceci dit, avoir une gestion active de ton portefeuille peut te permettre d’obtenir un meilleur rendement et des revenus stables. ?

La volatilité d’une action

La volatilité, c’est l’ampleur de variation du cours de l’action. En gros, une action qui prend 15% en une semaine puis les re-perd la semaine suivante sera plus volatile qu’une action qui varie de 2% la première semaine et les re-perd la semaine suivante.

Le site d’analyse et de conseils d’investissement Morningstar met les actions en deux catégories: les actions de croissance, et les actions de valeur. Je vais détailler cela dans un instant.

De plus, la volatilité d’une action peut être calculée par rapport au marché. En prend souvent le S&P500 comme référence qui regroupe les 500 plus grandes capitalisations boursières. On appelle cette mesure de volatilité le beta.

Si l’action a un beta inférieur à 1, l’action est moins volatile que le marché.

Inversément, si l’action a un beta supérieur à 1, l’action est plus volatile que le marché.

Le beta est calculable selon différentes méthodes, son résultat ne sera pas exactement le même selon les analystes. Cependant, il donnera à peu près la même idée de la volatilité dans tous les cas.

Admettons que tu recherche le beta d’Apple, son code mnémonique (ticker) est AAPL, tu cherche AAPL sur Yahoo Finance, tu vas dans l’onglet statistique, et tu peux voir le beta. Il est de 1.24 à l’heure où j’écris ces lignes. Donc l’action est plus volatile que le marché.

Si tu es débutant, tu devrais considérer d’investir dans des entreprises avec un beta inférieur à 1. ?

Les ratios financiers

Toute entreprise édite un rapport financier annuel. La plupart des grandes entreprises éditent également 3 rapports trimestriels.

Etant donné que tu n’es certainement pas comptable, ou formé en finance, la compréhension de ce genre de rapport n’est pas facile.

Ceci dit, tu peux connaître l’état des finances de l’entreprise en calculant des ratios financiers à partir de ces rapports. Certains ratios te permettront de vérifier que l’entreprise n’est pas trop endettée, tandis que d’autres se focaliseront sur sa profitabilité.

Certains ratios sont tellement fréquents que tu n’auras jamais besoin de les calculer. Par exemple, tu peux trouver le Trailing P/E ratio qui permet d’avoir un aperçu de si, oui ou non, l’entreprise est trop chère comparée à ses revenus. Voici les ratios pré-calculés que propose Yahoo Finance pour la Royal Bank of Canada.

Plus ton analyse des ratios sera poussée, plus tes décisions d’investissement seront réfléchies. En bourse, on n’achète pas n’importe quoi, on achète sur la base de chiffres solides.

« Investissez dans ce que vous connaissez »

Si on prend l’exemple de Warren Buffett (valeur nette 89 milliards de dollar fin 2019), il n’investit que dans des entreprises simple dont il connait ou comprend le business model.

C’est important de comprendre le business model d’une entreprise.

Exemple de questions:

  • Qu’est-ce qu’elle vend ?
  • Est-ce que ce genre de produit aura toujours de l’importance dans 20 ans ?
  • Sinon est-ce que l’entreprise aura la capacité de changer de business model lorsque le produit ne sera plus utilisé ?
  • Est-ce une marque établie ?
  • …….. on peut continuer longtemps

Résumé de l’étape 2:

  • Ne pas essayer d’anticiper le marché
  • Ne pas mettre tout son blé dans une seule action ?
  • Se focaliser sur les actions à faible volatilité pour commencer et établir un portefeuille qui ne fluctue pas trop à la hausse comme à la baisse
  • Etudier les ratios financiers clefs de l’entreprise selon une stratégie.
  • Investis dans ce que tu connais ou comprends

Étape 3: Comment on gagne de l’argent ?

Il y a deux moyens pour gagner de l’argent en bourse avec les actions.

Il faut que l’action gagne en valeur, ou que l’entreprise verse des dividendes. Les deux c’est mieux ?

On va prendre l’exemple de Coca-Cola (ticker NYSE:KO) entre le 31/05/19 et le 31/12/19

L’action gagne en valeur

Donc le premier moyen, que tu dois certainement déjà connaître, c’est la hausse de l’action.

Tu achètes donc l’action KO à 49,13$ le 31/05, elle passe à 55,35$ le 31/12. En admettant que tu as 0€ de frais de transaction, tu auras gagné 6,22$ avec une action, et donc 62.20$ avec 10 actions.

Souviens toi, les prix peuvent varier à la hausse comme à la baisse, mais sur un court horizon de temps, c’est impossible de prédire l’évolution des cours.

L’entreprise verse des dividendes

Un dividende, ou coupon, est une somme déterminée, versée par l’entreprise en fonction du nombre d’action.

Si on reprend l’exemple de Coca-Cola, l’entreprise verse un dividende de 0.40$ par action chaque trimestre, soit 1.6$ par an.

Si tu achetais l’action au 31/05 au prix de 49.13$, ça fait un rendement de 3.26%, soit bien supérieur au taux de 0.75% du livret A ?

Mais, la puissance du système, lorsque tu sélectionnes des entreprises qui augmentent leurs dividendes chaque année, c’est qu’un rendement de 3% peut devenir 4% dans quelques années. On appelle ça le rendement sur coût.

En fait, on ne peut pas prédire que l’action va monter, par contre, étant donné que Coca-Cola augmente son dividende depuis plus de 50 ans, on est assuré que les revenus des dividendes seront croissants si la ligne directrice de l’entreprise reste bonne.

Par ailleurs, le versement de dividendes est une preuve de stabilité. Il faut toutefois vérifier que l’entreprise ne s’endette pas trop sur le long terme pour le verser. Sinon, cela signifie que le dividende pourrait être coupé (=ton rendement baisse).

Bonus: Le réinvestissement

Rien de plus puissant que le réinvestissement. Les intérêt composés, c’est lorsque les intérêts de chaque période sont réinvestis.

C’est à dire que chaque dividende versé doit être réinvesti pour profiter de l’effet des intérêts composés. Et cet effet est exponentiel.

La valeur intrinsèque

Bon, ok, j’ai dit qu’on ne peux pas savoir si l’action va monter. Ceci dit, on peut en avoir une idée.

La valeur intrinsèque, c’est la valeur réelle d’une action. Par exemple, l’action Coca-Cola est à 56.13$ à l’heure où j’écris ces lignes, et sa valeur intrinsèque est de 54$ selon morningstar.com. (il faut un compte premium, tu peux faire le calcul toi-même, mais c’est au delà de la portée de cet article)

Cela signifie deux choses:

  • Si le prix ne revient jamais à 56.13$, tu peux savoir quel jour j’ai écrit cet article en regardant un graphe ?
  • L’action Coca-Cola n’est pas en solde. Si tu l’achète maintenant, tu prends le risque que le marché se retourne sur le court-moyen terme.

En fait, si tu garde ton action des années, si l’entreprise est de qualité, la valeur intrinsèque grimpera dans le temps, et même si tu l’as achetée plus chère que sa valeur, ça n’aura plus d’importance. En effet, si la valeur intrinsèque de Coca-Cola passe dans 10 ans à 76$, il y aura de fortes chances que le cours de l’action ne soit pas loin derrière.

Sur le court terme ceci-dit, c’est toujours intéressant d’acheter lorsque l’action est plus basse que sa valeur intrinsèque pour deux raisons:

  • Tu as plus de chance de matérialiser une plus-value dans les mois qui viennent
  • Le rendement du dividende est forcément plus élevé.

L’efficience des marchés

Les marchés ne sont pas déterministes étant donné que les variations à la hausse et à la baisse sont créées grâce aux intervenants comme toi et moi.

Certains pensent que les marchés sont efficients. C’est à dire que le cours d’une action est la valeur intrinsèque.

Ça bousille à peu près tout ce que j’ai dit juste avant, et, selon cette théorie, il serait impossible de battre le marché.

Je pense que je n’ai plus eu de doute à partir du moment où j’ai acheté ma première action (NYSE:MMM) en soldes et que l’action a pris 15€ en deux semaine pour se rapatrier autour de sa valeur intrinsèque.

Ce scénario s’est répété à plusieurs reprises, et je ne pourrais donc pas accorder beaucoup de crédit à cette théorie.

Donc, à te croire, si le marché est haut (donc surévalué) et qu’il n’y a plus d’action en soldes, on arrête d’investir.

Alors, oui et non.

En effet, il vaut mieux éviter d’acheter des actions surévaluées. L’exemple de l’action Coca-Cola est gentil, mais certaines entreprises ont parfois un prix 20% supérieur à leur valeur intrinsèque.

Par contre, même dans un marché surévalué, il y a toujours quelques perles rares à dénicher.

Ce qui est certain, c’est qu’il vaut mieux acheter à bon prix maintenant qu’à moitié prix dans 10 ans. On ne dira jamais assez combien il est nécessaire d’investir maintenant. ?

Conclusion

Il faut:

  • optimiser ta capacité d’investissement
  • ne pas essayer d’anticiper le marché
  • diversifier tes investissements par secteur
  • investir dans des actions dans des valeurs peu volatiles si tu es débutant
  • investis dans ce que tu connais
  • vérifier la santé de l’entreprise avec les ratios financiers
  • réinvestir ses gains
  • acheter lorsque l’action est en solde

Questions fréquentes

Comment investir en bourse ?

Pour investir en bourse dans les actions, il y a plusieurs manières de procéder:
– Investir directement en sélectionnant vos actions via un PEA ou un Compte titre
– Investir via un fond mutuel qui sélectionne les actions pour vous (gestion active)
– Investir via un fond indiciel qui reproduit la composition d’actions d’un indice de marché tel que le CAC40 (gestion passive)
– Investir via un placement d’épargne pilotée, souvent proposé par les banques dans les assurances vies.

Quelles actions acheter ?

Lorsque l’on sélectionne des actions soi-même (on appelle ça le stock-picking), on s’expose à des risques si l’on ne connait pas les rudiments d’analyse d’une entreprise. Estimer la solvabilité, la profitabilité, et d’autres facteurs permettent prendre une décision d’achat.

Comment trouver les actions à acheter ?

Pour trouver des idées d’investissement, on peut procéder de diverses manières:
– Regarder sa propre consommation pour déterminer les entreprises de valeur
– Consulter les rapports d’analystes professionnels
– Lire les nouveautés économiques
Les idées d’actions à acheter ne sont en aucun cas suffisant pour prendre la décision d’acheter. Une analyse en amont est nécessaire.

Faut-il investir avec un CTO ou un PEA ?

Le PEA à l’avantage d’être défiscalisé si vous en respectez les règles, et le compte-titre permet une grande souplesse dans les choix possibles. Un compte titre vous permettra d’investir aux USA par exemple, ce que ne permettra pas un PEA.
Il est intéressant de combiner les deux pour profiter de tous les avantages.

Pourquoi investir en bourse ?

Premièrement, la bourse offre historiquement le rendement le plus élevé sur le long terme si l’on sait comment s’y prendre.
Vous l’aurez compris, le long terme est idéal si on veut profiter du rendement, à condition de savoir ce que l’on fait.
C’est également un bon moyen de diversification si vous possédez déjà de l’immobilier.